Venir à Arbus
Chargement animation

Archives 2010

Compte-rendu de réunion du Conseil Municipal

Séance du 10 décembre 2014


I - Présentation par l’Office National des Forêts du projet d’aménagement forestier 2015-2034

Suite au précédent aménagement forestier relatif à la période 1999-2014, l’ONF présente au Conseil Municipal réuni à cet effet, le nouveau plan de gestion concernant la période 2015-2034.

 Notre forêt d’une superficie de 163,81 ha, se compose principalement de chênes pédonculés (83%). Cette superficie est découpée en 26 parcelles forestières et offre une forte possibilité de production de bois ainsi qu’une fonction écologique reconnue.

 Les techniciens de l’Office National des Forêts ont sillonné nos bois et constaté que l’état sanitaire des arbres est satisfaisant, le bois est de bonne qualité, car installé sur des coteaux aux sols de bonne à très bonne fertilité (sur 90 % de la surface).

 Les essences présentes dans notre forêt sont :

           Chêne pédonculé                                  135 h 10                     83 %

          Hêtre                                                      10 h 53                       7 %

          Erable champêtre                                     7 h30                       4 %

          Orme champêtre                                      2h 43                       2 %

          Autres feuillus                                          7 h 30                       4 %

          TOTAL                                                   162 h.66                   100 %

Une grande partie de notre forêt est à maturité (50 ha), il faut donc prévoir des coupes et des replantations.

 Les objectifs de l’aménagement sont les suivants:

 ·        Renouveler les peuplements mûrs et vieillissants, afin d’assurer la pérennité de la forêt,

·        Enrichir progressivement les peuplements en chêne « sessile » qui est moins gourmand en eau que le chêne pédonculé, donc plus adapté à la chaleur et aux modifications climatiques à venir,

·        Favoriser la biodiversité notamment en favorisant les îlots de vieux arbres, bords de ruisseaux, trame de vieux arbres…

 Les objectifs du renouvellement sont les suivants:

·         Régénérer les peuplements vieillissants

·         Rééquilibrer les classes d’âges

·         Assurer l’avenir de la forêt 

 Pour cela, il est nécessaire de mettre en place un programme de coupes de régénération et amélioration des peuplements en croissance, dosage des essences.

 Au total, sur les 20 ans à venir, le projet propose de renouveler 29 ha de la surface totale de notre forêt.

 Les programmes d’actions : coupes

 Il est prévu des coupes de futaie régulières, favorables à la régénération  et à l’amélioration de notre forêt.

 La prévision de récolte moyenne prévue dans ce projet d’aménagement de la forêt est de 428 m3/an. Cette prévision est supérieure à celle de la période précédente.

 Le bois issu des coupes se décomposera de cette manière :

o      Du bois d’œuvre destiné à la vente,

o       Du petit bois, houppiers destinés à l’affouage.

 Des subventions du Conseil Général et Régional sont attribuées pour le reboisement des parcelles.

 En conclusion, le Conseil Municipal a approuvé le projet d’aménagement forestier pour la période 2015-2034.

 II - Questions diverses

 ·        Compétence « Aménagement Numérique » :

Le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques a pour projet de faire installer la fibre optique sur tout le département afin de desservir toutes les habitations.

 Le coût de branchement s’élève en moyenne à 2000 € par habitation.

Le coût des installations sera pris en charge pour moitié par les opérateurs et l’autre part sera à charge des collectivités compétentes, communes, communauté de communes, Département et région.

 La fibre sera déployée sur le réseau électrique basse tension.

 La communauté de communes du Miey de Béarn propose le transfert de la compétence « Aménagement Numérique » de la commune à l’intercommunalité.

 Le Conseil Municipal valide le transfert de la compétence numérique au Miey de Béarn.

 ·        Démantèlement du site Pont d’as : la société RETIA propose à la commune le rachat de la totalité des terrains. La commune demande un rachat à titre gracieux.

 

 

 


Alt-Text